Les réseaux sociaux : Des outils pédagogiques ?
Comment les utiliser en classe...

 Définition

« Le terme désigne un site Internet permettant à l’internaute de s’inscrire et d’y créer une carte d’identité virtuelle appelée le plus souvent « profil ». Le réseau est dit social en ce qu’il permet d’échanger avec les autres membres inscrits sur le même réseau : des messages publics ou privés, des liens hypertexte, des vidéos, des photos, des jeux… L’ingrédient fondamental du réseau social reste cependant la possibilité d’ajouter des « amis », et de gérer ainsi une liste de contacts. »

Source : Suivez le Geek - Blog Hightech du Figaro

Il y a encore quelques années, quand on parlait de réseau social, on entendait « un ensemble d’individus reliés entre eux par des relations de famille, de travail ou de proximité spatiale ». Aujourd’hui les réseaux sociaux sont avant tout numériques et nombreux. Les plus utilisés, notamment par les adolescents sont généraux comme Facebook, My Space. D’autres sont à vocation professionnelle (Viadeo, Linkedin). Avec certains on peut partager des sites Internet et des intérêts communs (Delicious, Pearltee) ou tout simplement retrouver des camarades de classes (Copains d’avant).

Devant l’importance que prennent les réseaux sociaux dans notre vie, et plus encore dans celle de nos adolescents, peut-on éluder la question de leur intégration dans les pratiques pédagogiques ? Elle se pose de plus en plus : la réforme des lycées prône d’ailleurs l’utilisation de ces nouveaux modes de fonctionnement, en SES, en langues étrangères, ou encore en ECJS. Les avis sont sans aucun doute partagés.

Lorsque l’on souhaite demander à un élève de s’inscrire sur un réseau social il ne faut pas oublier que ces outils sont créés par des sociétés commerciales qui souhaitent retirer un bénéfice de leur production.

La formation des élèves sur la gestion de leurs données personnelles est à envisager dès le collège.

« Dans le cadre de l'enseignement d'éducation civique, les élèves sont formés afin de développer une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information disponible et d'acquérir un comportement responsable dans l'utilisation des outils interactifs, lors de leur usage des services de communication au public en ligne. Ils sont informés des moyens de maîtriser leur image publique, des dangers de l'exposition de soi et d'autrui, des droits d'opposition, de suppression, d'accès et de rectification prévus par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, ainsi que des missions de la Commission nationale de l'informatique et des libertés.»

Se pose également le problème de l’exploitation des données professionnelles :

Si vous publiez des cours ou des devoirs sur Facebook, vous donnez automatiquement aux propriétaires de l’application l’autorisation d’utiliser ces documents. Même si vous résiliez votre compte, les données que vous aurez partagées resteront propriété de Facebook aussi longtemps que les personnes concernées par le partage auront leur compte...Ces travaux communs peuvent aussi être réalisés sur des ENT, puisque les élèves peuvent également accéder aux données de chez eux.

Enfin, vous aller partager un espace commun avec les élèves autre que celui de la classe. Selon la terminologie des applications, vous pouvez devenir « amis » avec eux, terme non anodin. Si vous ne savez pas correctement paramétrer vos pro?ls privés et publics, vos élèves risquent d’en savoir plus que vous ne le désirez sur vous et vice versa !

 Quelques ressources pédagogiques :

 Cahiers Pédagogiques 482 Facebook, quelle aventure 
 Momi Clic : Facebook expliqué aux enseignants mais aux autres aussi  
 Savoirs CDI : Typologie des réseaux sociaux 
 Doc  pour docs : Les médias sociaux  
 Carrefour éducation : Pour twitter en classe 
 Collège Cahingt (Ac Rouen) Bien paramétrer son compte Facebook 
 CNIL : Facebook, les conseils de la CNIL 
 Ministère de l’économie : Comment protéger votre identité sur Facebook 
 Internet Actu : Comprendre Facebook 
Eduscol, réséaux sociaux 
 Laurence Juin, professeure d’histoire publie ses expériences sur ce blog  
 Pearltree, dossier complet sur Twitter et son utilisation