Leccinum molle

Leccinum molle / Bolet mou
 
        Sporée
Ordre : Boletales
Genre : Leccinum
Caractéristiques du genre : Hyménium à tubes longs, mous, facilement séparable de la chair du chapeau. Pied élancé, fibreux, couvert de méchules.
Sporée : Brun-olivacée
Chapeau
Très mou, prenant l’empreinte des doigts. De couleur brun grisâtre à reflets fauvâtre, ocracé, sur le dessus et olivâtre à partir de la marge. De 8 à 12 cm de diamètre, hémisphérique puis convexe cabossé, gras puis sec et feutré.
Chair - Odeur - Saveur
Molle et légèrement spongieuse, gris verdâtre et vert-jaunâtre au sommet du stipe, légèrement  rougeâtre. Saveur douçâtre voire amère.
Réactions chimiques : Fer : gris vert puis lentement gris. Formol : nul.
Hyménium
Tubes d’abord très courts, brun-grisâtres puis rosâtres longs et échancrés, ventrus. Pores fins concolores, brunissant au toucher.
Pied
Elancé, beige-grisâtre, salissant. Vert-jaunâtre sous les tubes et olivatre à la base. Squamules grises roussissantes puis noircissantes.
Anneau
Sans.
Volve
Sans.
Habitat
Bois de feuillus, Bouleaux principalement.
Période de cueillette

Confusions
Leccinum brunneogriseolum / Bolet brun-gris.
Leccinum scabrum / Bolet rude.
Comestibilité
Comestible sans grand intérêt.
 
Téléchargement

Télécharger Observer (Zoom) Observer (360°) Visionner 
Hyménophore
Anneau
Remarques :

Parfois consommé très jeune, quand les tubes sont encore courts et la chair ferme. Plus vieux, le pied fibreux devient indigeste et la chair est trop molle. Sa chair s'oxydant à l'air, il noircit à la cuisson.
Dans l’ordre des Boletales, il existe  des genres à lames : Gomphidius, Paxillus, Omphalotus, Hygrophoropsis.