Boletus radicans

Boletus radicans (Persoon : fries) / Bolet radicant
 
        Sporée
Ordre : Bolétales
Genre : Boletus
Caractéristiques du genre : Hyménophore à tubes longs, mous, facilement séparables de la chair. Stipe robuste à obèse.
Sporée : Brun olivâtre
Chapeau
Blanc grisâtre parfois taché de gris-bleu ou gris verdâtre, de 8 à 20 cm de diamètre. Irrégulier, convexe, charnu, à cuticule tomenteuse jeune et souvent craquelée avec la sécheresse. Marge légèrement enroulée.
Chair
Chair blanc jaunâtre, bleuissant à la coupe puis pâlissant par la suite. Ferme et compacte, à odeur désagréable et saveur amère.
Hyménophore
Tubes jaune clair verdissant en vieillissant. Pores fin arrondis, concolores, salis de brun verdâtre et bleuissant fortement au toucher.
Pied
Jaune vif au sommet et plus pâle à la base, brunissant ou rougissant à partir de la base et bleuissant au toucher. Réseau concolore très peu marqué voire nul. Robuste, obèse à ventru, prolongé à la base par des radicelles jaunes.
Anneau
Sans.
Volve
Sans.
Habitat
 
Bois de feuillus, Hêtres et Chênes principalement. Thermophile à tendance calcicole. Souvent en petits groupes.
Période de cueillette

 
Confusions

Boletus calopus / Bolet à beau pied
Boletus erythropus / Bolet à pied rouge
Boletus fechtneri / Bolet de Fechtner

Comestibilité
Toxique.
Syndrome associé
Pseudo syndrome résinoïdien : 30 minutes à 3h après. Nausées, vomissements légers et/ou diarrhées.
Conduite à tenir
Traitement symptomatique. Pas d’intoxication graves avec cette espèce. Retour à la normale au bout de ¾ heures.
 
Téléchargement

Télécharger Observer (Zoom) Observer (360°) Visionner 
Chapeau
Hyménium
Coupe
Remarques :

Champignon assez rare. Comestibilité peu intéressante du fait de son amertume. A déconseiller car ayant déjà provoqué des troubles intestinaux légers chez des personnes fragiles, apparentés au syndrome résinoïdien.
Des genres à lames existent en parallèle de ceux à tubes dans l’ordre des Bolétales : Gomphidius ; Paxillus ; Omphalotus ; Hygrophoropsis.