Amanita citrina

Amanita citrina / Amanite citrine
 
        Sporée
Ordre : Agaricales
Genre : Amanita
Caractéristiques du genre : Chair fibreuse. Lames blanches libres. Pied facilement séparable du chapeau.
Sporée blanche. Présence d’un voile général et souvent d'un voile partiel.
Sporée : Blanche.
Chapeau
De 5 à 10 cm de diamètre. Jaune pâle à jaune citrin. Vite plan, non mamelonné. Couvert de plaques blanches brunissantes. Marge non striée.
Chair
Blanche même sous la cuticule. Odeur de rave ou de pomme de terre crue.
Hyménophore
Lames blanchâtres, libres, serrées.
Pied
Ferme, de même couleur que le chapeau.
Anneau
Jaune, membraneux bien développé, persistant, strié. Descendant (suprème).
Volve
Circoncise ou hémisphérique.
Habitat
Sous feuillus et conifères. Sur sol acide et bien drainé.
Période de cueillette

 
Confusions

Agaricus sylvicola / Agaric sylvicole ;
Amanita junquillea / Amanite jonquille ; 
Amanita phalloides / Amanite phalloïde ;
Amanita submembranacea / Amanite à volve submembraneuse ;
Tricholoma sejunctum / Tricholome disjoint.

Comestibilité
Mauvais mais pas toxique.
 
Médias

Télécharger Observer (Zoom) Observer (360°) Visionner
Anneau
Volve
Remarques :

D’une saveur peu agréable, espèce sans intérêt culinaire. Longtemps jugée mortelle du fait de sa ressemblance avec Amanita phalloides . Une variété alba totalement blanche existe d’où un risque de confusion avec Amanita verna et virosa . Dans tous les cas où la totalité du pied n’a pas été ramassé, il est difficile, voire impossible de conclure, car le voile partiel et général est caractéristique mais fragile. La toxicité des champignons à amanitine est suffisante pour éliminer du panier tous les champignons en contact avec ceux-ci.