Amanita caesarea

Amanita caesarea / Amanite des césars (Oronge)
 
        Sporée
Ordre : Agaricales
Genre : Amanita
Caractéristiques du genre : Chair fibreuse. Lames blanches libres. Pied facilement séparable du chapeau. Sporée blanche.
Présence d’un voile général et souvent d’un voile partiel.
Sporée : Blanche.
Chapeau
De 10 à 20 cm de diamètre. Orangé vif. Nu avec rarement des restes de voile général ou alors en grandes plaques. Marge avec des stries fines et régulières.
Chair
Blanche à jaune pâle. Odeur, saveur faible mais agréable.
Hyménophore
Lames jaunes d’or, libres, ventrues.
Pied
Robuste et charnu, jaune doré.
Anneau
Jaune. Membraneux et strié. Descendant (supère).
Volve
Blanche en sac. Epaisse, membraneuse.
Habitat
Sous chênes et châtaigniers. Terrain siliceux, méridional.
Période de cueillette

De juillet jusqu’en octobre les années chaudes.
Confusions
Amanita muscaria / Amanite tue mouche.
Comestibilité
Excellent comestible.
 
Médias

Télécharger Observer (Zoom) Observer (360°) Visionner
Hyménophore
Voile général
Remarques :

Excellent comestible, c’est le met des dieux et empereurs pour la Rome antique, d’où son nom. Peut être consommée crue en salade assaisonnée d’huile et de citron ou cuite au gril. Avec le réchauffement climatique, cueillettes de plus en plus « nordiques » possible (jusqu’en île de France). Dans tous les cas où la totalité du pied n’a pas été ramassé, il est difficile, voire impossible de conclure, car le voile partiel et général est caractéristique mais fragile. La toxicité des champignons à amanitine est suffisante pour éliminer du panier tous les champignons en contact avec ceux-ci.