00:00
00 Mois 0000
 Liste des chapitres
Ajouter un chapitre Editer le contenu d'un chapitre Renommer un chapitre Supprimer un chapitre Propriétés du chapitre Deployer l'arborescence Replier l'arborescence
Épilepsies partielles idiopathiques  [Modifier]

Epilepsie à paroxysme rolandique ou épilepsie partielle bénigne à pointes centro-temporales

Critères de diagnostic

- Elle touche des enfants entre 2 et 13 ans (pic à 9 ans).

- Les crises sont motrices, oro-bucco-faciales, brèves, surviennent à l'endormissement ou au réveil, sans altération de la conscience, parfois crise hémicorporelle ou généralisée. Il s'agit d'une épilepsie partielle de la vallée sylvienne liée à la maturation cérébrale.

- L'examen neurologique et le développement sont normaux.

- L'électroencéphalogramme (EEG) intercritique montre un tracé de fond normal et des pointes lentes, amples, diphasiques, rolandiques ou temporales moyennes, répétitives, majorées par le sommeil.

L'IRM encéphalique n'est pas nécessaire si, et seulement si les quatre critères diagnostiques précisés ci-dessus sont présents.

Le traitement est habituellement inutile. Les crises disparaissent avant la puberté.

Toutes les autres épilepsies partielles même idiopathiques doivent bénéficier d'une imagerie cérébrale.

Cas de l'épilepsie à paroxysmes occipitaux

Le pronostic est parfois plus réservé. Les crises surviennent entre 15 mois et 17 ans, commencent par une amaurose, des phosphènes, des illusions visuelles, éventuellement suivis d'une crise clonique hémicorporelle ou généralisée puis de céphalées et vomissements.

Deplacer Cloner
Annuler
Nom
Mots clés
Description

Voulez vous sauvegarder vos modifications?